L'horizon sentait la framboise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'horizon sentait la framboise.

Message par Poètejames le Mer 8 Déc - 20:29




L’horizon sentait la framboise


Aujourd’hui c’est un jour tendre l’été devient
Le ruban opulent d’une femme envoutante,
Et s’ouvre le portail d’un rêve qui revient
Dans son conscient natal ! Une âme érotisante !

Dans les nuages bleus, son beau visage fardé
Empourprait mes premiers instants d’anagogie,
Et j’invoquais son nom, c’est un cœur irisé
Que j’avais accueilli, flirte ma symphonie !

Et l’horizon sentait la framboise, au lointain
L’astre désattristait l’or de ma chrysalide,
Puis elle était l’oiseau mythique au clair matin ;
L’utopie engendrait l’éphémère invalide !

— Et ton iris sauvage avait cousu la nuit
Des temps, avec du gros fil d’étoile filante,
J’inventais un silence ému, un divin bruit
D’un arpège de harpe en adorable amante

Dans mon âme troublée enfin je jouissais
La délectation ! Mon idylle amoureuse
Chuchotait l’excellence ardeur, et j’aiguisais
Mes sens. une saison si noble et si fugueuse !

— L’existence grandit ! Des rêves dénudés
S’écoulaient chaque jour, les feux d’une étincelle
Ou l’onde devenait des soufflards pavoisés !
Et dans le crépuscule encore doux, j’excelle !


A mon ange …



James... Le 30/11/10



Anagogie : élévation mystique des âmes
soufflards : Jet intermittent de vapeur d’eau dans certaines régions volcaniques.

Vous pouvez me laisser un message en cliquant ici même sur ce lien

http://poetejames.forumactif.fr/me-laisser-un-message-f4/poete-james-t10.htm.



Texte protégé par Copyright

n° 00044627








_________________
http://www.plumedepoesies.org
Membre de le Société des Poètes Français

avatar
Poètejames
Admin

Messages : 92
Date d'inscription : 07/12/2010
Age : 53

http://plumedepoesies.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum